Chefchaouen,ville écologique

Dans une initiative inédite dans son genre au niveau national, le conseil municipal de la ville de Chefchaouen a ratifié unanimement lors de sa session normale du mois d’avril 2010 un communiqué proclamant la ville de Chefchaouen « une ville écologique ».

Cette annonce s’est coïncidée avec la commémoration au royaume de la 40ème anniversaire de « la journée de la Terre et de l’Environnement » qui s’est déroulée du 17 au 25 avril 2010.

Cette promulgation aura certainement des répercussions positives sur la ville et la population de la ville, d’autant plus que Chefchaouen jouit de tant d’attraits et privilèges environnementaux qui légitiment cette décision, tels que la quasi inexistence de la pollution atmosphérique, un air sain, une hygiène homologuée et enfin des ressources et un patrimoine naturel, culturel et architectural confirmés.

Par conséquent, le conseil municipal de la ville s’est engagé à entreprendre un certain nombre de mesures et obligations relatives à l’environnement, tels que l’adoption d’une politique efficiente dans la gestion des ressources naturelles et le domaine environnemental et ce, par la valorisation de la diversité biologique du territoire, la création et l’aménagement des espaces verts dans la ville, l’organisation des campagnes de sensibilisation dans le domaine du respect de l’environnement, tout en impliquant la société civile et les habitants dans des ateliers de réflexion, de conception et d’évaluation des projets de développement durable de la ville.

Dans ce cadre, le conseil municipal entreprend de renforcer les compétences dans le domaine de la gestion de l’environnement en organisant des rencontres et des formations ciblées au profit des habitants et des associations de la société civile.

Le patrimoine architectural, le socle de l’identité de la ville, sera également expertisé, fortifié et développé, sans oublier l’importance primordiale accordée à la gestion des déchets solides et des réseaux d’épuration et d’assainissement.