Les métiers et les fabrications

Les principales activités artisanales à chefchaouen sont :

Le tissage :

industrie traditionnelle exercée par les premiers habitants de la ville. Ils continuent aujourd’hui encore à la pratiquer puisque la demande du marché, aussi bien au niveau local et national qu’auprès des touristes espagnols notamment, est croissante. Le djellaba pour hommes est généralement le plus demandé.

La menuiserie :

la décoration sur le bois connaît un essor extraordinaire dans la ville de Chefchaouen. Une dizaine d’ateliers qui embauchent plus de 30 artisans. Les principaux clients de ce type de produits sont essentiellement les français, les italiens et les anglais.

Le travail du cuir :

ce métier, centenaire dans la ville de Chefchaouen, a connu ces dernières années un recul assez notable vu l’invasion massive des moyens .

« l’invasion massive des moyens techniques modernes, raison pour laquelle les touristes ne s’en procurent presque plus sinon en tant que souvenir ou cadeau. Localement, ce sont plutôt les personnes âgées ou une minorité de jeunes qui utilisent ce type de produits. »

La fabrication des tapis :

elle constitue un revenu assez important pour l’économie locale notamment en terme de devises puisque ce type de produits est très apprécié surtout par les touristes français.